Smiley face

Partagez | 
 

 Hello Grandpa [Bae Jung-Hee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
-

avatar

Invité








MessageSujet: Hello Grandpa [Bae Jung-Hee]   Sam 10 Sep - 13:22



Hello Grandpa





Dans ce qui était désormais sa chambre, Katsue avait longtemps hésité, avant de sortir ce jour là. La raison de ce dilemme? Ses mitaines. Elle s'était promis d'assumer ces marques violacées qui faisaient depuis si longtemps partie de sa vie. Mais plus facile à dire qu'à faire. La honte, la peur et la haine l'envahissaient toujours à la vue de ces cicatrices. Un soupir. Elle s'était promis d'avancer. Mais ce n'était pas obligé d'être instantané. Elle devait être moins dure avec elle même. Et c'est ainsi qu'elle sortit des résidences avec un léger sourire aux lèvres, rassurée par la présence de ses vieilles mitaines grises et noires.

Vite gagnée par l'ennui en ne voyant que quelques groupes de personnes qu'il lui serait difficile d'intégrer, elle se renfrogna un peu. Où étaient tous les autres? Hum, sûrement en train d'explorer le reste de l'île. Elle n'avait qu'à faire de même. Ce n'était pas comme si elle avait quoi que ce soit de mieux à faire. Et puis il fallait bien qu'elle s'occupe pour ne pas trop penser à l'écrasante solitude avec laquelle elle vivait depuis son arrivée.

Son regard s'illumina en apercevant la ville non loin. Elle se dirigea d'un pas rapide vers les grands bâtiments, presque surexcitée à l'idée de se retrouver à nouveau dans un environnement qu'elle connaissait. Là, cette fois, elle était vraiment dans son élément. Sa respiration devint plus calme et régulière, et elle se détendit instantanément, affichant un grand sourire. Elle finirait bien par trouver de quoi s'occuper, avec ces immenses allées et boutiques un peu partout. Et puis il serait toujours utile pour elle de connaître au moins un endroit dans lequel se réfugier si besoin. Pour cela, quoi de mieux qu'une ville, pour elle qui avait passé une grande partie de sa vie à déambuler, fuir ou combattre dans des rues et ruelles?

Malgré tout, elle eut un pincement au coeur en voyant quelques jeunes se promener en discutant entre eux. Elle ne se sentait pas à l'aise ici, c'était peu de le dire. Elle regrettait amèrement de ne pas avoir pris la peine de passer voir sa famille avant d'accepter cette étude. Si elle avait su... Qui sait, peut être qu'elle n'aurait jamais de seconde chance...? Chassant amèrement cette pensée, elle cherche du regard quelque chose, n'importe quoi, qui puisse lui changer les idées, quand elle aperçut un homme différent de ceux qu'elle avait pu voir jusqu'à présent. Oh... Elle pensait qu'il n'y avait vraiment que des jeunes sur cette île. Alors voir un vieillard plongé dans ses pensées non loin était presque une aubaine pour elle.

Ne pouvant résister à la tentation, étant donné qu'il s'agissait de la seule personne isolée qu'elle rencontrait depuis son arrivée, et qu'elle était curieuse de découvrir de qui il s'agissait, elle s'approcha un peu timidement. Lorsqu'il la repéra, elle lui adressa un sourire, et s'arrêta devant lui, le dévisageant en plissant légèrement les yeux. Il lui faisait tellement penser à son grand père... Se reprenant, elle lui tendit la main pour se présenter.
Maintenant, elle devait dégoter une bonne excuse pour l'aborder de la sorte. Et non, "ma famille me manque" n'était pas une bonne excuse. Pas pour sa dignité en tout cas.

- Bonjour! Katsue Hirotori. Excusez moi de vous déranger, mais de dos, je vous ai pris pour mon grand père. Et finalement, j'étais trop curieuse de savoir qui vous étiez pour rebrousser chemin.

Pendant un instant, elle hésita un peu à continuer. Peut-être que s'il était resté seul jusqu'à présent, c'était pour une bonne raison, ou parce qu'il n'aimait pas la compagnie? Et puis est-ce qu'au moins sa tenue était convenable? Hum, son short en jean n'était pas si court que ça, si? Et puis son vieux débardeur noir avec sa veste grise n'étaient pas si négligés que ça, pas vrai? Et ses mitaines alors?
Elle prit sur elle pour chasser à nouveau ses incertitudes, et reprendre un regard confiant. Qu'importe, c'était elle, sa manière d'être. Et si elle l'importunait, elle n'insisterait pas, et continuerait son chemin. Aussi simple que ça.


HRP:
 
-

avatar


Voir le profil de l'utilisateur







MessageSujet: Re: Hello Grandpa [Bae Jung-Hee]   Lun 3 Oct - 11:35



Grandpa'


Feat Katsue Hirotori

Bae avait mis bien trop longtemps à se réveiller se jour là, comme s’il avait presque un mois de retard sur son réveil. Lui qui avait finalement réussit à accepter sa situation de captif et décidé de ne pas se laisser dépérir malgré l’absence lointaine de sa famille s’en voulait de se laisser ainsi aller dès le premier jour. Plus personne ne se trouvais dans la résidence, encore moins dans la chambre. Après un long soupir, traduisant la difficulté qu’il aurait à s’adapter à cette vie il ne laissa pas tomber son envie de vivre. Il enfila d’amples vêtements, comme d’habitudes et toujours pas adapté au climat du pacifique avant de se mettre en route. Il en oublia même de petit-déjeuner, ou déjeuner tout court, il n’avait pas vraiment regardé l’heure.

Et pourtant sa determination s’effaça rapidement. Il ne comprenait pas. Comment tous ces gens, tous ces jeunes, pourtant tous censé être les meilleurs, le plus prometteurs, pouvaient vivre ainsi en se sachant privé de leur existence parmi le monde extérieur. N’avait-ils personne qui les attendaient ? Personne pour les encourager ? Personne à qui servir de modèle ? Bae traina des pieds, peut-être était-il simplement nostalgique. Ce changement brutal lui avait fait perdre tout cela et vieux comme il était, du moins plus que la moyenne des gens de cette ile, il avait du mal à quitter sa routine. Sa routine avec sa famille, son public et ses disciples.

Ses pensées dérivèrent vers toutes ces personnes. Sa famille d’abord, sa femme ne devait pas non plus comprendre ce qu’il s’était passé et la solitude devait la gagner. Il espérait que sa fille prenait soin d’elle en son absence, elle avait le sens de la famille c’était sur, mais s’occuper de ses parents à cet âge n’est pas toujours simple, il s’en rendait bien compte. Mais il avait confiance en eux, même son gendre un peu trop flemmard. Le public quant à lui trouverait facilement de nouveaux artistes pour assouvir leur besoin de spectacle, d’autant plus que les deux jeunes gens qu’il avait laissé derrière lui étaient très prometteur et pouvaient déjà voler de leur propres ailes. Même s’ils n’en n’avait pas forcement le courage.

Le marionnettiste se posa sur un banc le long d’une rue de la ville entourant le campus. Son regard fixait le vide, il voyait toutes ces personnes déambuler avec des buts plus ou moins définis, seules ou à plusieurs. Peut-être devait-il tenter de chercher activement des gens avec qui se rapprocher pur oublier la solitude ou même plus ? Peut-être… Mais il doutait qu’il y ait beaucoup d’individus de son age ici et les jeunot ne seraient pas forcement intéressés par la présence d’un vieux marionnettiste. Une idée s’immisça dans son esprit, il est vrai qu’un système « d’équipe » avait été mis en place.

Sortant doucement le telephone qui lui avait été remis il entra le code afin d’avoir accès à ces données si importantes semblait-il. C’était cela, il avait été affecté à l’équipe « Cuddles ». Il n’y avait pas porté grande considération jusqu’à maintenant mais il pourrait peut-être tenté de passer par ce groupe afin de se trouver de la compagnie. Il n’était pas stupide, si des équipes avaient été instaurées dans un lieu coupé de tout contact extérieur c’était pour stimuler la rivalité dans cette optique de pousser les individus à tirer le plus grand profit de leur talents. En agissant ainsi il aiderait certainement le système, se repliants vers sa couleur, se fermant aux autres, mais ce n’était qu’une première étape. Il n’avait aucune envie de faire de competition avec qui que ce soit, s’il devait pratiquer son art ce serait pour tous alors…

Une jeune demoiselle semblait s’approcher de lui, elle le fixait, le regard tout de même fuyant. Timide ? Peut-être, ce ne serait pas surprenant, d’autant plus que l’isolation pouvait exacerber ce genre de trait. Bae lui sourit gentiment, si elle désirait de la compagnie il n’avait rien à faire et en cherchait justement.

- Bonjour! Katsue Hirotori. Excusez moi de vous déranger, mais de dos, je vous ai pris pour mon grand père. Et finalement, j'étais trop curieuse de savoir qui vous étiez pour rebrousser chemin.

Bae laissa échapper un rire en peu enroué avant de répondre.

« Je suppose que tous les grands-père se ressemblent un peu. Je suis Bae Jung-Hee, ravi de te rencontrer Katsue. »

Se déplaçant de quelques centimètres sur la gauche il laissa une place de libre à la jeune femme si elle désirait prendre place et épargner ses jambes. L’homme ne pu s’empêcher de remarquer qu’elle avait une tenue bien plus adapter au climat de l’ile que lui, peut-être devrait-il se rabattre sur ce genre de vêtement léger ? Une petite grimace déforma son visage à cette idée, il n’avait pas envie de quitter ses vêtements traditionnel, ils étaient devenus comme une seconde peau.

Son attention se recentra sur la jeune femme et son sourire s’effaça un peu.

« Je suppose que ton grand père doit te manquer si… » il s’arrêta au milieu de sa phrase, s rendant bien compte que ce n’était pas en soulevant ce genre de sujet qu’il amènerait une discussion interessante. « Maintenant que tu le dis, toi aussi tu me fais penser à quelqu’un… ma fille te ressemblait un peu… Mais dis moi, qu’est-ce qui te vaux de te retrouver ici ? Ça ne doit pas être facile de se retrouver entourer d’étranger du jour au lendemain, je dois avouer avoir du mal avec ça. »

hrp:
 

© code by Lou' sur Epicode

 
Hello Grandpa [Bae Jung-Hee]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lysandre Jung ->> The Pretty Boy ♥
» Jung Aaron ft Im Siwan & Jung Liam ft Daniel Lachapelle
» [Done] On meurt tous un jour, petit, qu'on soit mendiant ou empereur |Eun Jung|
» [pris] Cho Hyo Rin feat. Jung Soo Jung (Krystal) - Demi-soeur
» kim jung hwa + la jungie attitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Closed In  :: Dans le Campus
 :: La ville
-
Sauter vers: