Smiley face

Partagez | 
 

 Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
-

avatar


Voir le profil de l'utilisateur



http://jankenpon.flavors.me/





MessageSujet: Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]   Dim 23 Oct - 16:16


Wow, that's odd.
FT. LILLIA MIZUTANI

Agnes aujourd’hui n’a rien de particulier à faire. Elle s’ennuie un peu, mais pas d’une manière si terrible qu’elle a envie de se frapper la tête contre un mur.
Elle n’avait pas envie de rester enfermée à rien faire, aussi a-t-elle décidé de sortir se promener, pour prendre l’air. Elle aurait pu sortir du campus pour se promener dans la nature, mais elle l’a déjà fait peu de temps avant, et étrangement, elle n’en avait pas très envie.
Pourtant, la nature autour de la falaise est très jolie.
Elle a donc décidé d’aller se promener dans les rues, histoire de voir du monde, et visiter un peu l’intérieur de la ville, chose qu’elle n’a jamais faite depuis son arrivée. Elle s'est habillée simplement, d'un short et d'une tunique, qui sur elles rendent très bien, bien qu'elle ne le sache pas, puis est sortie de chez elle sans rien emmener.
Notre adorable petite victime, aujourd’hui, n’est pas de mauvaise humeur. Elle se balade, se perd dans des pensées sans importance, et a chantonné toute la matinée seule chez elle. Rien de spécial ne lui est arrivé, mais il y a des jours, comme ça, où on se sent bien. Après tout, elle a bien dormi.
D’ailleurs, bien qu’elle n’y ait pas prêté attention, je pense savoir ce qui la rend de bonne humeur ; comme je viens de le dire, rien ne lui est arrivé. Sa malchance ne s’est pas montrée, et personne ne s’en est pris à elle depuis son réveil. Elle a taché son pyjama avec du jus d’orange qui est tombé ce matin, mais ce n’est rien par rapport aux choses qui lui arrivent d’habitude, aussi n’y a-t-elle qu’à peine prêté attention.
Alors elle se balade, regardant parfois les vitrines de petits magasins ou cafés qu’elle croise, observant parfois l’architecture des bâtiments, passant parfois par des ruelles qui eurent été louches, eût-ce été la nuit. Mais il est 11h du matin, alors elles sont tout simplement jolies.
Et c’est là qu’elle se trouve, dans une rue lambda, ne prêtant attention à rien de particulier, pensant à une chose, puis une autre. Et c’est là que soudain, elle entend un grand CRAC.
N’ayant pas encore eu le temps de réfléchir et devenir défaitiste, elle lève la tête, et que voit-elle ? Un pot de fleur, qui est en train de se détacher d’un balcon, venant, sans raison apparente, de casser.
Elle n’a même pas encore le temps de réagir qu’il se détache définitivement, et tombe.
La chute est tellement rapide qu’elle n’a pas le temps de bouger, mais elle a au moins le temps de penser :
« Oh non. »
Parce qu’elle sait bien que c’est son Ultimate qui lui joue ce mauvais tour… Mais heureusement, ce n’est pas un gros pot de fleur. Elle peut voir le bon côté des choses : ça fera mal, mais ça ne la blessera sûrement pas.


Pokémon:
 

Danganronpa:
 
-

avatar


Voir le profil de l'utilisateur







MessageSujet: Re: Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]   Dim 23 Oct - 17:14


Plushie in sight...!

feat Agnes Cheshire


Lillia mord le dernier bout de sa crêpe.

Elle est rassasiée. La petite avait passé la journée à déambuler sur l'ile sans compagnie particulière. Personne ne l'encadrait aujourd'hui, ce qui était surprenant vu a quel point les visages l'entourant tournaient pales d'horreur quand elle était là, à causer des horreurs que l'on ne soupçonne pas de son visage de môme.

Elle a envie de voir un visage familier aujourd'hui. Elle veut voir Ran peignant une douceur de son sourire brillant, elle veut voir Linden qui se tient fière alors qu'elle vient de réussir à battre un niveau, elle veut voir le visage stricte de Hina lui faire la leçon avant de lui sourire d'une grande gentillesse. Seuls leurs visages apparaissent dans son esprit. Lillia a encore du mal avec les mots, elle trébuche avec, les prénoms, les appellations. Elle reconnait bien les visages pour l'instant et fait plus de l'association par sensations et couleurs qu'avec les mots.

Lillia marche dans la ville, plus précisément elle avance en bonds, les uns après les autres et s'imagine voler au loin. Un sourire la prend et elle émet des gloussements en continuant la course de ses actions, bonds après bonds. Bon air qu'elle sentait venir du ciel, il fait légèrement frais, elle tourne sur elle même et tend les bras, comme un hélicoptère. Un dernier pas et...

Elle la voit.

Marcher une expression doucereuse aux lèvres, l'apparence de formes agréables et un air suprêmement tranquille aujourd'hui. Lillia arrive bien à dégager qu'Agnes est contente. Elle voit même une quantité de rose clair teinter les contours de ce qu'elle appelle sa peluche favorite. Ce n'est pas tout, de loin, elle avance de pas plus surs que d'habitude, cligne des yeux et... Lillia sent bien, elle voit même, de ses yeux se dessiner des nuages encore plus doux, renforcés par l'état de stabilité, de sérénité, dégager d'Agnès.

Des yeux turquoises brillent sous une chevelure pale. Le visage de Lillia s'illumine.

Il faut qu'elle l'enlace.

Ce n'est pas comme l'habituel calin, non. Aujourd'hui c'est différent, Agnes est différente. Comme si le reste de dureté dans sa carrure, son apparat, son corps, disparaissaient en meme temps que le stress qu'elle aurait cumulé jusqu'à lors - du à son Ultimate. Ce genre de notions sont complètement hors d'accès de la connaissance de l'Ultimate Air-Head qui, non sans plus tarder se dirige de ses petits pas, dans un sprint d'une vie, d'une âme vers son oreiller favori.

Agnes s'est arrêtée, elle regarde le ciel. Lillia ne fait pas attention, et lui fonce dedans, dans une embrasse rapidement transformée en catastrophe. Faute de timing, peut-être lors d'une seconde, il fut le moment pour Lillia de devenir l'Ultimate Timing. Elle n'a pas vu le pot de fleur lui tomber dessus, et se brisant contre son crane en un vrac et boucan violent. Elle ignore ce qui se passe la petite, parce que se prendre un pot sur la tête n'est pas assez, elle entraine avec elle Agnes dans une chute où toutes deux se sentent faire plusieurs roulades avant quelques mètres plus loin.

La journée s'annonçait si belle pourtant. Lillia perd conscience.

 



 



Sour&Sweet
How do you think would
Reality & Dreams
ever taste like ?
©️ Joy


#CECECE
Spoiler:
 


Dernière édition par Lillia Mizutani le Sam 9 Sep - 16:31, édité 2 fois
-

avatar


Voir le profil de l'utilisateur



http://jankenpon.flavors.me/





MessageSujet: Re: Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]   Dim 23 Oct - 17:41


Wow, that's odd.
FT. LILLIA MIZUTANI

Allongée sur le sol, un corps sur elle, trois mètres au loin de sa situation initiale, Agnes est complètement confuse.
Que s’est-il passé ? La dernière chose dont-elle se souvient est un pot de fleur sur le point de lui tomber dessus. Cependant, elle est sûre et certaine que rien ne lui est tombé sur la tête, ni sur le dos.
Tout s’est passé tellement vite qu’il lui faut quelques secondes de réflexion avant de comprendre ce qu’il s’est passé. Quelqu’un s’est jeté sur elle, la faisant tomber à terre et rouler. Ce quelqu’un même qui est actuellement couché sur elle.
Un acte de bravoure ? Agnes n’arrive pas à y croire. Quelqu’un aurait-il donc tenté de la sauver ? Cela paraît impensable à l’Ultimate Victime, dont les gens préfèrent si souvent se moquer. Par ailleurs, il aurait fallu de superbes réflexes pour réaliser ce qu’il se passait et l’aider.
Agnes reprend peu à peu ses esprits ; cela ne prend pas beaucoup de temps puisque, finalement, rien ne lui a frappé le crâne. Enfin se pose-t-elle une question, la question, la vraie question qui dérange : en plus d’avoir la tête enfouie entre ses seins, pourquoi ce quelqu’un n’a-t-il pas encore bougé ?
Bon. La première partie de la question vient de moi. Cependant, elle en est d’autant plus intéressante avec qu’elle donne très facilement une réponse, regardez : parce qu’il a la tête enfouie entre ses seins, ce quelqu’un n’a pas encore bougé.
Mais Agnes est très innocente, et s’inquiète très vite. Qui est-ce ? Le connait-elle ? Est-il blessé ?
« Il a dû se prendre le pot de fleur à ma place !, se dit-elle, Mais il était pour moi, pour mon Ultimate… Oh, non… »
Décidément inquiète, et devant quelque chose à cette personne, elle se lève enfin lentement, l’attrapant par les épaules pour ne pas qu’elle tombe. Elle ne l’a pas encore regardée, regardant plutôt le sol et ses genoux, pour s’assoir correctement, mais par l’épaisseur des épaules, Agnes devine très vite que ladite personne est une fille.
Encore heureux, vous dirais-je, étant donnée sa position précédente, mais Agnes elle s’inquiète d’autant plus, se disant que c’est sûrement quelqu’un de très brave, et éventuellement fragile. Oh, et si c’était Ran ? Ran qui lui a promis de la protéger ? Agnes n’espère pas.
Elle regarde enfin la personne, la tenant toujours, et ouvre grand les yeux.
Devant elle… enfin, sur elle, se trouve Lillia, l’espèce de petit monstre qui, bien qu’elle ne soit pas méchante, embête sans cesse Agnes en venant lui faire des câlins et ne la lâchant plus.
Elle n’en croit pas ses yeux. Elle aurait essayé de la sauver ? Mais surtout, elle est inconsciente.
Agnes réfléchit, ne sachant pas quoi faire… Qu’est-ce que…
« Oh. »
Agnes, bien qu’elle ait tenté de réfléchir à quelque chose de plus important, vient de réaliser ce qu’il s’est passé. Lillia a sûrement voulu lui faire un câlin, et s’est précipitée sur elle, se prenant le pot de fleur à sa place.
L’Ultimate Victime soupire. En plus de l’exaspérer, cette situation lui rappelle une certaine Ultimate Timing, qui l’a une fois déjà sauvée sans faire exprès. Elle est Lillia s’entendraient bien.
Bien qu’elle en ait marre de cette jeune fille, Agnes ne peut pas la laisser dans cet état. Il faut qu’elle se réveille, et que quelqu’un vérifie si elle n’est pas blessée. Ce n’est pas comme si elle méritait plus qu’elle un pot de fleur sur le crâne.
Alors elle se redresse plus encore, et secoue légèrement la fille aux cheveux clairs. Elle lui pause une main sur le dessus de l’épaule, et l’interpelle, de sa voix toute accidentellement mignonne :
« Lillia… Eh, oh, ça va ? »


Pokémon:
 

Danganronpa:
 


Dernière édition par Agnes Cheshire le Dim 23 Oct - 20:01, édité 3 fois
-

avatar


Voir le profil de l'utilisateur







MessageSujet: Re: Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]   Dim 23 Oct - 18:48


Plush touch !

feat Agnes Cheshire


Elle ouvre les yeux d'un coup, des prunelles vives et brillantes, comme si rien n'était.

Lillia voit le visage d'Agnes la regarder avec un attrait virulent. L'aisance d'il y a à peine deux minutes partie en étincelles. Le stress est revenu. Une seconde de peine s'affiche sur le visage de Lillia, comme reflétant l'inquiétude avec laquelle l'Ultimate Victim la regardait. Elle se mord la lèvre, sans trop comprendre. C'est un mal qui la prend d'un coup.

Dans sa confusion elle a des balbutiements, elle ignore ce qui lui avait été dit auparavant et est prise de légers tremblements alors qu'elle parle. C'était surement de ses journées où la douleur, muette avait des conséquences qui ne se voyaient pas au premier coup d'oeil. Elle était habituée, plus résistante, moins prône à sentir la douleur mais cela n'indiquait pas que les séquelles étaient moindres. Il se cachait peut-être derrière son ignorance des marques indélébiles sur son corps.

En ça peut-être l'Ultimate Victime pourrait la comprendre. Après, Lillia n'irait pas lui adresser de tels propos. Pourquoi ?

Dans son état actuel, elle en est bien incapable.

Qu'y a t-il alors de plus décevant que de ne pas se rendre compte de mettre un mur entre soi et les autres. Il y a là une capacité d'obstruction qui fasse qu'elle ne puisse pas laisser quoi que ce soit l'atteindre longtemps mais, cela implique bien toute sorte de chose.

Aujourd'hui, c'est légèrement différent. Comme lorsqu'elle a vu Agnes, détendue, bien et qu'apres son intervention ce bien s'est annulé... Lillia ne comprend pas. C'est ainsi, le fait de se sentir coupable serait-il en train d'essayer de lui faire ouvrir ses yeux ? La russo-nippone ferme les siens et secoue sa tête.

-"Aaaaah. Eh, rien de bien constructif jusqu'à lors, je pense que j'vais bien aller...

Elle ignore ce qui lui a été dit, et parle plus pour elle même qu'autre chose. Elle s'arrête, pas sure d'avoir parlé anglais ou russe. Si il y a un problème, comme Agnes est gentille et chaleureuse, elle lui dirait. Elle tente de se lever, et le fait légèrement difficilement, tenant la main d'Agnes pour qu'elles deux se lèvent en même temps. La petite lui lâche la main après l'avoir doucement tiré, histoire qu'elle ne fasse plus de gaffes peut-être, contrairement à son habitude, elle n'en sait trop rien. Lillia se souvient avoir dormi sur un matériel très moelleux, elle hume, et tapote ses joues légèrement gonflées de ses indexes.

Toi ?

 



 



Sour&Sweet
How do you think would
Reality & Dreams
ever taste like ?
©️ Joy


#CECECE
Spoiler:
 
-

avatar


Voir le profil de l'utilisateur



http://jankenpon.flavors.me/





MessageSujet: Re: Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]   Dim 23 Oct - 19:58


Wow, that's odd.
FT. LILLIA MIZUTANI

Lillia ouvre les yeux d’un coup.
« Ouf », Agnes se dit-elle.
Elle est vivante. Et au vu de cette grande ouverture d’yeux si soudaine qu’Agnes a été surprise, elle va bien.
Mais elle ne répond pas à sa question. Elle la fixe longuement, silencieuse.
Agnes ne sait pas quoi dire. Elle attend tout simplement. Après tout, connaissant Lillia, peut-être qu’elle réfléchit avant de répondre. Ou pire, qu’elle réfléchit à une manière de lui faire un câlin d’une manière qui l’embêterait le plus possible.
Telle est la vie d’une victime… pis encore, de l’ultime Victime. Toujours se méfier. Parce qu’elle ne sait jamais ce qui peut lui arriver. Ce que les gens peuvent vouloir d’elle.
Sa bonne humeur semble s’être effacée. Elle se sent de nouveau angoissée, et surtout misérable. Alors que son Ultimate a encore failli l’avoir, la voilà qui se retrouve coupable du malheur d’une autre, et à avoir peur qu’une fois de plus elle se fasse victimiser.
Elle regarde autour d’elle, car elle ne peut pas supporter cette manière dont Lillia la fixe, l’air presque vide. Les gens les regardent.
Certains sont arrêtés, même si ce n’est pas spécialement pour elle. Peut-être cela fait-il longtemps qu’ils sont là. Ils semblent sourire et se chuchoter des choses. Oh, ils se moquent sûrement. Mais que cela peut-il faire à Agnes ? Elle a l’habitude.
D’autres passent tout simplement, leur jetant un regard quand même. Certains étonnés. Certains louches – que s’imaginent ils ?! – et certains énervés qu’elles soient sur leur chemin.
Oh, que l’Ultimate Victime se sent misérable. Elle soupire, et regarde de nouveau Lillia.
Celle-ci ferme les yeux et secoue la tête. Enfin elle bouge. Puis elle parle.
« Aaaaah. », commence-t-elle.
Agnes ne sait pas si c’est un « Aaah » de satisfaction ou de mécontentement. Mais elle ne dit rien.
« Je pense que j'vais bien aller... », continue-t-elle.
Voilà enfin une réponse à sa question. Bon. Elle a l’air un peu sonnée, mais elle va au moins assez bien pour parler et juger la façon dont elle va. Agnes sait ce que c’est de se prendre quelque chose sur la figure, aussi n’est-il pas difficile pour elle de juger de la gravité de ce type d’accident.
Au moins Agnes est rassurée. Elle n’aura pas causé trop de mal. Puisque c’est sa faute… n’est-ce pas ? Certains diront que c’est de la faute de son Ultimate et qu’elle n’a rien fait de mal, mais Agnes sait bien… c’est qu’elle était là. Voilà sa faute. Être là.
Lillia se lève et tend la main pour inviter Agnes à faire de même. Sans rien dire, Agnes le fait, et Lillia, étrangement, la lâche de suite après.
Lillia se tapote les joues et lui demande :
« Toi ? »
Elle ? Agnes ? Si elle va bien ?
Quelle question. Elle n’est pas blessée, et quelqu’un l’a sauvée d’un accident qui lui semblait évitable. Qui plus est, elle n’a pas non plus eu droit à son habituel câlin trop agressif. Il n’y a pas de raison qu’elle n’aille pas bien.
Mais non. Elle ne va bien.
Elle ne va plus bien.
C’est sa faute, n’est-ce pas ? Elle était là.
Sans ça, il n’y aurait jamais eu ce problème.
Bien sûr que c’est sa faute.
Elle regarde Lillia. Quoiqu’il en soit, elle va mieux qu’elle. Mais elle va forcément un peu mal. C’est de la faute d’Agnes. Elle était là.
Elle ne cependant pas parler de ce sentiment. Elle devrait aller bien. C’est sa faute, si elle ne va bien. Alors elle ne peut pas en parler à quelqu’un d’autre.
Elle hoche la tête, et, sans sourire, et l’air vide, répond :
« Oui. Je vais bien. »
Puis elle baisse légèrement la tête, vers ce qui semble être l’horizon, du point de vue du sol. Et elle tourne les talons.
Elle marche. Lentement.
Et ne se retourne pas. Et ne la regarde pas. Lillia va se sentir mal à l’aise parce qu’elle est partie. Surtout qu’elle n’a même pas fait l’effort de seulement essayer de bien mentir – pas qu’elle ait jamais vraiment su comment mentir. Je connais d’ailleurs quelqu’un qui se moquerait doucement de cette incapacité – et sûrement le connaît elle, sans savoir même que lui en a la capacité. Mais elle sait qu’elle ne sait pas faire, et que là elle n’a pas essayé. Et elle sait que dans cette situation, et toutes les autres, c’est de sa faute.
Mais elle ne veut pas savoir.
Ses pensées se vident entièrement. Et fixant le vide, elle rentre chez elle, sans même y réfléchir.


Pokémon:
 

Danganronpa:
 
Contenu sponsorisé
-










MessageSujet: Re: Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]   

 
Wow, that's odd. [Lillia Mizutani]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lillia Zeko (Terminée !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Closed In  :: Hors-jeu
 :: Archives :: Archives des rps
-
Sauter vers: