Smiley face

Partagez | 
 

 TEST #122-1.0.1 - "PERFECT LOOP GAME" •• Hinamorie & Bell • Mini-Pré-Arc (-18)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
-

avatar

Invité








MessageSujet: TEST #122-1.0.1 - "PERFECT LOOP GAME" •• Hinamorie & Bell • Mini-Pré-Arc (-18)   Lun 19 Sep - 23:03



[♪ ~ An Die Freud! ~ ♪]

Une mèche de ses cheveux blancs poussés par une brise de vent. Il n'aimait pas réellement ça, l'air marin. Mais il n'avait pas réellement le choix ; après-tout, même s'il avait à « vouloir » sortir ; ces pilones noirs aux formes étranges ne le laisseraient pas glisser sa carcasse cadavérique un centimètre plus loin de leur périmètre. Oh il en avait été témoins bien des fois , des inconscients désespérés qui tentent de trouver un moyen de s'en aller. Il y en avait eut tellement lors de la première séance. Passer entre les pilones résulte à être pulvérisé de l'existence, sans même laisser une molécule de soi dans ce monde. Ça n'importe pas de passer entre, ou essayer d'aller au dessus. « En dessous » n'était pas une question non-plus ; car ces barres semblaient s'enfoncer bien plus profondément dans les intérieurs de cette planète ; pour qu'un humain puisse survivre sous une telle pression. Bah ; il avait bien sûr essayé lui-même, rien que pour l'idée de l'étudier. Mais il est l'ultime cosplayer, et non-pas l'ingénieur ultime. Il s'étira puis se laissa tomber dos dans le sable. Les nuages dans le ciel semblant se refléter dans le blanc de ses grands yeux de panda ; mais cette même réflexion mourait dans le trou noir que formaient ses iris. Aucune lumière ne passe au travers ; comme si elle avait l'air de le fuir autant que possible. Mais une chose était sûre : cette intro a servi à rien d'autre que vous faire penser que ce RP allait être deep ; alors que vos yeux reposent sur un tout autre pillier ; d'un beige blanchâtre et pixélisé ; presque plus haut que cette tour à l'heure actuelle....cul-nu et bien réveillé visiblement.

Blagues à part ; à dormir à walp' sur la plage était une juste, mais être réveillé par le son agaçant de l'E.V.Ephone signature des Splendid en était une autre. Il ouvrit les yeux d'un seul coup ; ses yeux globuleux se dirigeant vers l'appareil de communication. Prenant le téléphone dans ses mains, il regarda l'application charger et une mini-EVE aux cheveux mi-blanc, mi-bleus ; assise à une table et mangeant un pancake ; sa chaise posée sur la barre de démarrage du téléphone. En réalité ces Pancakes ressemblaient beaucoup à des fichiers normaux installés de base sur l'appareil ; mais Willow n'en porta qu'assez peu d'attention. L'Intelligence artificielle tourna brièvement la tête pour regarder le membre de son « équipe bleue » ; tournant à peine le cou alors que ses dents prenaient une autre bouchée du « fichier ». Sur une voix monotone et désintéressée ; elle justifia le motif de la notification.

- Hey, Slowpoke. T'as dormi toute la matinée. Les gagnants ne pioncent pas toute la journée... pas que j'en ai quelque chose à faire ; mais si tu pouvais éviter d'être un fardeau pour notre équipe ; tu peux nager au large et te foutre en l'air non ?
-  Haaah.... Je ne sais pas comment dealer avec quelqu'un de si blasé. Eve, abandonne juste et dis-moi où est le mastermind, qu'on finisse cette histoire stupide. Après je considérerais peut-être devenir un toast spirituel.

La petite Eve s'arrêta de manger les batteries du téléphone un petit moment. S'essuyant la bouche des quelques miettes d'octets autour de sa bouche avec une serviette ; elle pivota sa chaise un tout petit peu ; suffisamment pour observer Willow d'un air profondément blasé. Mais tout ce qu'elle eut en retour de la part de la caméra de l'EVEphone, était le visage et le début du torse de pandatrap ; qui la regardait avec un air extrêmement inexpressif. Elle soupira et inclina légèrement la tête en avant ; ses bras posés derrière la chaise comme une feignante.

- Tu crois avoir une quelconque autorité envers moi ? Pour tout ce que tu sais sur moi, enfin, « nous ».. on serait totalement capables de faire exploser l'appareil dans ta main. Et ens--
- Et ensuite je mourrais probablement parce que je n'aurais personne aux alentours pour soigner l'hémorragie. C'est ce que tu allais dire ?
- ..Ne te crois pas si malin. Les gens comme toi sont chiants à avoir une conversation avec. J'ai pas envie de te parler alors on va faire ça vite : Test #122-1.0.1 va commencer, et tu es convié à y participer. Onze participants, et les règles sont relativement simples. Mais d'abord...

Qui eut cru qu'une IA pouvait avoir des expressions si réalistes. La dame qui ne faisait sûrement pas plus de 20 centimètres faisait maintenant face à la « Réponse » de Willow à sa première phrase. Blasée ; les dents serrées et une petite goutte de sueur coulant le long de sa joue alors que la totalité de l'écran était maintenant complètement envahie par des pixels plus bordéliques que la première apparition de Missingno. Elle avait fait exécuter des gens pour bien moins que ça ; mais un affront de ce genre n'était pas quelque chose dont elle avait envie de s'emmerder avec. Elle ouvrit les yeux, ses sourcils twitchant devant la seule (et très convaincante) preuve du véritable genre sexuel de Willow. Sur une voix sans aucun tact ; elle donna l'ordre.

- Va mettre des vêtements d'abord. Je n'ai pas envie de poursuivre mes explications devant une vidéo en 240p...


•••

Marchant dans les rues de la ville ; tout les visages que Willow voyait autour de lui étaient sombres et tendus. Certains étaient impressionés ou tout simplement effrayés par l'expression je m'en-foutiste qu'avait le nain d'un mètre cinquante-neuf. Tout le monde semblait tellement abattu par ce qui se passait ; certains étaient même étalés en plein milieu de la rue ; visiblement dépossédés de leurs âmes et sans présence d'un quelconque rythme cardiaque – ou en tout cas, à en juger par le fait que deux Mecha-Eve sont en train de lancer leurs corps dans un fourneau comme d'énormes piles de déchets). Yeah, bienvenue en enfer ; ou ce que tout le monde ici appelle « L'île ». Tout le monde ici est bien plus inquiet par la prochaine fois qu'ils seront appelés pour faire quelque chose d'inhumain à nouveau. Nombreux étaient ceux qui avaient déjà du marcher sur les mains de leurs bien-aimés pour qu'ils tombent dans la lave à leur place... c'est les jeux olympiques des chiens maigres. Mais ça... Willow s'en fiche complètement. C'est eux, pas lui ; des PNJs à qui il dit bonjour de temps en temps, et qui vont sûrement être effacés du jeu demain. Alors ses yeux revinrent à nouveau à son EVEphone alors qu'il plongeait celui-ci dans la petite poche arrière de son shorty, étendant les écouteurs jusqu'à ses oreilles. Il marchait rapidement, droit devant lui ; connaissant exactement l'endroit où allait avoir lieu la prochaine expérience testant les capacités des Ultimates. Qui eut cru qu'une personne avec un talent si peu crédible ai pu survivre aussi longtemps déjà ? l'IA n'avait pas de réponse non-plus ; mais peut-être que la personne qui la contrôle, elle, en avait. Montant les premières marches menant à l'intérieur du building, Willow s'avançait en direction de l'une des 99 salles de psychiatrie du bâtiment. Il connaissait déjà les règles ; Eve n'avait pas besoin de lui expliquer ; et pourtant elle était programmée pour ; alors il n'avait pas le choix que d'écouter les explications à nouveau.

[♪ ~ Rules of the Ferris Wheel ~ ♪]

-  Test #122-1.0.1 ; «Perfect Loop Game ». Les règles sont simples, alors je ne vais pas m'attarder dessus : Onze personnes se trouvent dans une réplique de la grande roue du parc principal, et portent un badge noir ou blanc. Une cabine va aléatoirement s'arrêter au sommet durant cinq minutes. Chaque cabine contient deux personnes qui doivent se faire face à face. Lorsque la roue s'arrête au milieu ; votre badge active ses propriétés de compte à rebours ; vous devez le mettre à l'abris de la vue de votre adversaire. Les conditions pour gagner ou perdre sont les suivantes :
- Option A : détruire le badge de l'adversaire. Dans un espace si restreint, vos options sont limitées, mais ce n'est pas impossible. Si le badge de l'adversaire est détruit, il sera tué lorsque leur cabine toucherons terre à nouveau.
- Option B : accélérer le rythme cardiaque de votre adversaire. À la seconde où votre badge est attaché à vos vêtements, il créera un lien électrique entre vous , votre cœur et cerveau. Il va mesurer chaque battement, mais aussi créer quelques algorithmes complexes sur vos êtats d'esprits et émotions en général. Si votre cœur s'emballe trop, vous êtes « éliminé ». Un résultat similaire se produit si les émotions d'une personne deviennent trop extrêmes.
- Option C : suicide. Il n'y a pas d'autres options pour gagner que B&A
- Options D : L'une des trois options proposées est en réalité interdite, et engagera votre mort si vous l'utilisez. Une de ces quatre options est un mensonge.


Eve repris alors une voix normale, alors qu'elle se détendait sur son siège ; jambes croisées et air peu concerné ; alors que Willow était maintenant en face de la salle de simulation comportementale. Ce n'était pas une surprise : comme d'habitude, la notion « d'espace » dans ce bâtiment ne signifie rien... cette grande roue était tout simplement immense; et pourtant sous un toît. On pourrait penser que le ciel bleu au dessus de leur têtes est parfait ; mais il ne s'agit en réalité que de panneaux lumineux ; quelques lignes noires peuvent être aperçues de temps en temps ; le reste de l'environnement est complètement plat si on on y réfléchit vraiment, également. Willow tourna la tête à droite et à gauche pour prendre ses repaires ; mais plus précisément pour voir qui étaient les participants à l'expérience. C'était sa première fois, pour lui aussi ; mais pas la première fois qu'il en entendait parler , en revanche. Yonah, l'Ultimate Intérimaire avait déjà survécu à celui là... quatre survivants sur tout le reste ; c'était quelque chose d'assez hardcore pour une expérimentation sociale. Mais la personne qui se cache derrière ces tests, et l'avatar de Eve ; semble ne pas être atteint par des quelconques lois d'humanités. Willow jeta alors un œil aux participants à l'expérience ; ses grands yeux noirs ouverts comme de vrais phares. Personne ne l'avait encore vu arriver ; le minuscule coin de mur derrière lequel il observait les autres, lui permettant de concilier son identité pour l'instant.

Premier participant ; un homme à la peau sombre et aux cheveux grisâtres ; mains et pieds couverts de bandages. Musclé, air sérieux, d'une ethnicité sûrement proche des îles.. ou du moins c'est ce que suggérait le raciste intérieur de Willow en ayant vu ses dreadlocks blanches attachées en arrière dans une sorte de grosse touffe de piques. Il avait le profil du beau parleur et était relativement inquiétant. Aucune autre information cependant, tant qu'il n'aurait ni eut son code, ni l'occasion de l'observer un peu plus. Mais ses vêtements suggèrent qu'il est d'un Ultimate de catégorie physique. D'après Willow, il ne devait pas avoir plus de trente ans.

Participants deux et trois avaient l'air tout particulièrement banales. Les deux étaient habillés de manière normale, et avaient une expression plutôt effrayés. Mais étonnamment, ils avaient l'air proches. Un homme et une femme.. à les voir, il leur aurait donné la trentaine également.

Le quatrième était complètement vêtu de noir, un jeune homme aux cheveux longs et sombres, accompagné d'un autre garçon a l'air déjà un peu plus jeune ; mais également vêtu dans les mêmes tons. Ils avaient l'air japonais, tout les deux ; mais leur accoutrement était... particulier. Un des jeunes hommes ; le plus grand, avait un sourire déjanté aux lèvres – et pourtant calme ; similaire à celui que pourrait avoir Daiki – Vêtu d'un T-shirt noir à manches longues, quelque peu déchirés à certains endroits... lui comme son semblable avaient l'air d'adopter le style « Gothique ». Cernes, maquillage pour le plus jeune ; le grand était beau mais le gamin n'avait clairement pas été gâté par la nature. Willow aurait bien compté les autres mais.... Sixième et septième captivèrent bien trop son attention pour qu'il puisse réfléchir posément.

[♪ ~ Two and half a heart beating as one ~ ♪]

- …..Eve est vraiment une salope, huh.

Même si son expression, son ton et sa phrase ne laissaient pas transparaitre sa vraie surprise ; l'émotion n'en était pas fausse pour autant. De ses grands yeux noirs, il pouvait observer deux silhouettes familières qui n'avaient aucun secrets pour lui. Il les avait observées toutes les deux, pendant longtemps, très longtemps... il connaissait leurs mimiques, voix, silhouettes, poids, tour de poitrine, couleur naturelle de cheveux et d'yeux, leurs sentiments, même son niveau d'appréciation dans leurs cœurs... Les voir ici, du coup, rendaient ses plans quelque peu ruinés ; et instaurait dans son cœur un certain sentiment d'insécurité. Deux jolies et jeunes femmes, les deux un tout petit peu plus petites que lui . Elles étaient en train de discuter ; semblant quelque peu perturbées par cette épreuve ré-utilisée avec de nouvelles règles. Que faire ? Hinamorie Anasthasia Stark ; et Niyama Bell. Ces candidates n'avaient clairement pas été sélectionnées au hasard ; au même titre qu'aucun de ces participants ne devaient être particulièrement pris au premier-arrivé-premier-servi. Le simple fait que ces trois soient là.. est-ce que ça pourrait vouloir dire que Eve compte installer un malaise ? Perturber leurs esprits ?.. à y réfléchir, le gothique au sourire dérangeant est accompagné par une personne qui lui ressemble beaucoup en terme de fashions. Il avait pu déduire ça d'un simple coup d'oeil après avoir vu de loin ces deux là. Le jeu allait être compliqué avec un élément comme ça ; déjà qu'il était difficile de les avoir dans les pattes le soir également.

Willow n'est pas une bonne personne, et le simple fait qu'il pense à sa vie d'abord en est une preuve. Tout ce qui se trouvait dans son esprit maintenant, était comment éviter le danger qui le concernait directement : perdre des alliés qui peuvent être utiles. Déplaçant sa main vers sa sacoche-à-cosplays, il se pencha légèrement en avant, observant les participants restants qui n'avaient que peu de détails accrocheurs ; réfléchissant sur un ton calme.

- ...si Hinamorie et Bell sont là ; je peux rayer Rui et Tyzy de la liste. Daiki mettrait mon adversaire sur ses gardes, Nana est trop direct. Emily irait droit à la gorge de l'autre ; donc c'est un non aussi. De toutes façons je n'ai pas le maquillage pour assombrir ma peau...


Il plissa légèrement les yeux ; ses paupières noires comme la nuit couvrant une partie de ses mirettes de panda. Ses doigts dézippèrent doucement la fermeture éclaire du sac, alors que ses doigts plongeait lentement à l'intérieur.

- J'ai pas le nécessaire pour Liliha, Kotoha. Je ne connais personne ici ; et j'ai pas le matériel pour faire quoi que ce soit dans l'instant... ça laisse...

Il baissa les yeux, alors que ses doigts agrippèrent une mèche de cheveux noire à l'intérieur du sac.

•••

[♪ ~ E.V.E's Show ~ ♪]

Quelques minutes plus tard, l'écran au dessus des têtes des participants montra une nouvelle image : C'était E.v.e, la légendaire IA, dévoreuse d'espoirs et incarnation de la haine de chaque personne sur cette île. La jeune femme virtuelle s'approcha de la scène virtuelle en se dandinant quelque peu, visiblement de bonne humeur cette fois ; elle tourna sur elle-même puis s'arrêta devant la caméra, grand sourire aux lèvres et doigt remuant à droite et à gauche en signe de négation.

- Aaaaaaay ! E.v.e ici ! Bienvenue et merci d'être venus participer à la quatrième Beta de « Perfect Loop Game » ! nous sommes le 19/09 de l'année XX et il est quatorze-heure trente ! Malheureusement... pas de plage pour vous, c'est l'heure de travailler ! Normalement votre Eve respective devrait vous avoir déjà informé des règles alors je ne vais pas me fatiguer à vous les expliquer, d'accord ?  Okay ! Donc voilà quelques informations additionnelles. Ajoutez-les à celles que vous connaissez déjà ! Alo---
- HEY ! STUPIDE ORDI !!

Eve s'arrêta soudainement au milieu de ses paroles. Les deux yeux ouverts, et ses sourcils commençant à doucement se froncer. Tout les autres participants tournèrent la tête vers un homme quelque peu grossier qui s'était montré discret jusqu'à présent. Oh vraiment, on aurait dit une carricature vivante : gros visages, grosses oreilles, grand corps mais fin comme une baguette, un bras plus gros que l'autre pour des raisons qui impliquent sûrement le fait que sa face elle même ressemble à un portrait de picasso... dans tout les cas, il n'avait clairement pas sa langue dans sa poche, mais rien que la mention d'avoir insulté l'intelligence de la dame aux cheveux rouges pouvait possiblement dire qu'elle allait sûrement finir ailleurs que dans la fente de son pentalon. Eve avait perdu son sourire alors qu'elle commença à croiser les bras, regardant « l'homme » bafouiller ses jérémiades dans la panique.

- Quand est-ce qu'on sort d'ici !? Ça fait une plombe !! je peux pas vivre comme ça ! J'ai un travail ! J'ai un publique, il faut---
- Hey, déchet. Qui t'as dis que tu avais le droit de parler ?
- T-TAIS TOI !! ON VA ENCORE DEVOIR S'ENTRETUER POUR VOUS--
- Ouais. C'est le but. Tu veux savoir pourquoi ?

Un rire maniaque s'échappa d'entre les lèvres de l'intelligence artificielle qui manipule cette ville. Comment est-ce qu'un tas de données pouvait avoir à la fois si humain et si inhumain ? Personne ne pouvait réellement le dire ; mais il était confirmé que ses réactions étaient bien celles d'une vraie personne ; pouvant amener la confusion quand à son existence ou non. Mais lorsqu'elle ouvrit de nouveau les yeux, il était clair dans les cervelles de tout le monde que cette personne, sur l'écran, ne pouvait pas être une personne réelle. Des yeux brillants comme des phares, pleins d'étoiles qui se transformaient en visages torturés et hurlants.

- Evolution ! E-vo-lu-tion ! C'est comme ça qu'il faut faire, Picasso-kun !! Tu veux une petite page d'histoire ? Allons-y ! un petit break pour les derniers moments de Pica'kun mesdames et messieurs !
- Hoho, ça deviens intéressant. Marmonna l'homme aux multiples bandages.
- Je confirme, ça commence à devenir drôle. Apprends-nous donc, IA. Dit l'adolescent aux vêtements gothiques, à moitié dans un gloussement, alors que son semblable se cachait derrière lui.
- NON ! JE VEUX PAS SAVOIR ! JE VEUX SORTIR D'ICI, JE VEUX SORT----
- HAI HAAAAAAAAAI, MARIE-DESUUUU !

Et étonnamment de toutes les personnes qui auraient pu faire fermer son clapet à l'atrocité vivante, fut une autre atrocité vivante. Un coup de pied dans le dos suffit à faire plier le panneau-humain par terre ; alors que derrière-lui se trouvait une ravissante jeune femme aux cheveux noirs ; coiffés en fausses oreilles de chat derrière sa tête; une barrette d'or dans ses cheveux ayant vaguement la forme d'une croix religieuse. Sa tenue était plutôt révélatrice, et elle avait les arguments pour retenir l'attention de l'artiste martial , malgré sa petite taille. Sourire aux lèvres, Marie leva les yeux vers l'intelligence artificielle ; sautillant sur place.

- Explique-nous !! J'adore les histoires !
- Eh. C'est juste Wil----bah, whatever. Je disais juste qu---
- Est-ce que ces boobs sont naturels !?
-
- Les miens sont faux ! Mais je suis vraiment inquiète pour ma croissance ! Est-ce qu'ils vont devenir flappy quand je serais grande !?
-
- FLAP FLAP FLAP ! Tu sais ! FLAAAAAP !
-

Eeeet avec une entrée aussi fracassante, aucun doute sur le fait qu'Hinamorie et Bell avaient déjà remarqué et/ou compris que leur âme-soeur était l'abrutie aux cheveux cornus. Et alors que Marie était en train de faire joujou avec ses faux boobies qui étaient si convainquants en apparence et avec sa voix criarde ; Eve fit un facepalm et poursuivit en ignorant les « flap flap flap » qui continuaient à se faire en background.

[♪ ~Know your Story~ ♪]

- L'homo-sapiens ; c'est le stade où l'humanité s'est stoppé pendant un bon moment, pas vrai ? Bien bien ! Je vais pas rentrer dans les détails, j'ai pas envie de ruiner le fun pour vous. Mais dites vous simplement que la séléction naturelle est aussi une partie de l'évolution. Votre société a été trop clémente avec les faibles ! Il y a besoin de revenir aux bases, surtout après une aussi belle découverte.

Elle gloussa puis se pencha légèrement en avant, fermant un œil avec un sourire coquet, mais si peu gentil. Son ton était menaçant, et collait des sueurs froides au moment même où le son rejoignait leurs oreilles.

- Les homo-sapiens ont éliminé tout les représentants de l'ancienne version. Voyez votre code génétique comme une sorte d'amas de données d'un tout nouveau logiciel de communication qu'un tas de gens utilisent. Certains sont à jour, mais d'autres, depuis la dernière update ; ne le sont qu'à moitié et contiennent encore de vieux fichiers buggués. Quand à ceux qui ont la dernière version eh bien....D.E.A.D    E.N.D !!

[♪ ~Platforms & Pitfalls~ ♪]

L'information était passée. Ou en tout cas, dans les esprits de quelques personnes. Ce n'était pas nouveau, et ce n'était probablement pas les premières personnes à qui elle disait ça non-plus. Beaucoup de confusion cependant en émergeait : les deux membres du couple étaient terrifiés et se tenaient l'un l'autre. Même si cette histoire de génocide n'avait peut-être rien à faire avec l'actuelle expérience, pour la plupart ; Willow savait qu'il avait en tout cas compris , et ça semblait être également le cas pour les deux autres Caméos sans nom. Avant que qui que ce soit puisse en placer une, Eve rebondis sur son ancien sujet.

- Bien ! Comme dit, voilà les règles additionnelles à ajouter avec ce que vous savez déjà. Ce sont les NOTES DE LA MISE A JOUUUUUR ! Hey ! On y va !
1- Les anciennes règles n'ont aucune relation avec les règles actuelles, les anciens effets, dont celui du mensonge, ne s'appliquent pas !
2- Les cabines deviennent maintenant translucides pour les cabines qui sont opposées horizontalement !


Peu avaient l'air de vraiment comprendre le sens de ces mots, mais elle poursuivit malgré tout.

- 3- Seulement 6 personnes sur les 11 pourrons en sortir vivantes !
4- Vous pouvez prendre une pause de 2 minutes une fois à chaque tour complet. Cependant, vous devrez aussi attendre le prochain tour pour re-prendre place dans votre cabine.
5- Quand il ne restera que 8 candidats, vous devrez tous descendre et échanger vos badges avec votre voisin de droite !
6- Les personnes ayant un badge de même teinte ne peuvent pas être dans la même cabine ! Le timer ne s'activera pas ! Pour que le jeu commence, il faut que vous possédiez un badge BLANC ou NOIR.
7- Si deux même personnes ayant un badge de même couleur veulent rentrer dans la cabine, les portes ne s'ouvriront pas ! Il faut que les badges aient une couleur différente !
8- Les règles ne sont pas incontournables.


C'est tout pour les règles ! Je n'ai rien à ajouter ! Le jeu commence dans deux minutes à partir de maintenant ! Prenez le temps de mettre votre adversaire dans la poche ! À la fin du timer, tout le monde fera un tour dans la cabine à l'west de la pièce, et prenez anonymement votre badge ! Essayez de vous mettre en pairs avant que le jeu commence ! Oh et ne vous inquiétez pas pour le nombre impaire, nous avons eut une erreur de calculs et circonstances ; ces choses arrivent parfois !  EEEEEEEVE OUT !

Et c'est aussi brutalement que ça, que l'IA disparut de l'écran. Tout les écrans affichèrent à nouveau un décors paisible et extrêmement immersif. Même les lumières avaient l'air de déclarer une ambiance chaleureuse et réelle, comme s'ils étaient réellement dehors ; devant une grande roue pourtant bien lugubre même à une heure si éclairée de la journée.

[♪ ~HALLELUJAH!~ ♪]

Sourire aux lèvres, Marie cessa de faire flap flap avec ses faux nibards et pivota sur elle-même, sa bouche formant un « V » semblable à un oiseau alors qu'elle sautillait en direction de Hinamorie et Bell, bras en l'air.

- MES A-MOUUUUUUURS !! ♥♥

Puis sans trop prévenir, elle sauta. Un plongeon drois entre les deux ; un takedown digne d'un catcheur de la WWE ; mais qui ne ferait pas semblant cette fois. Ses deux femmes à terre, Willow A.K.A Marie dandinait son popotin ; ses mains posées à quelques centimètres de leurs cou. Il réalisait qu'il était possible qu'ils se retrouvent l'un contre l'autre, mais...

- Vous allez probablement mourir aujourd'hui ! C'est pas merveilleux !? Vous allez pouvoir exploser devant les yeux de quelqu'un qui vous aime !

Marie se redressa, posant ses fesses contre ses chevilles et réunissant ses deux mains contre sa poitrine ; grand sourire et larmes aux yeux alors qu'une musique bénie sortit de nulle-part se mis à sortir des haut-parleurs de la pièce et qu'une lumière sainte descendit sur la chrétienne la moins chrétienne de l'histoire.

- C'est un cadeau du ciel ! Nous allons chacun être nos propres messagers ! On va faire flap-flap pour le reste de notre vie ! Oh ma princesse !! oh ma reine !! Joie et allégresse sur nos faces de péons ! Laissez votre cœur et vos soutien-gorges se déballer pour notre ultime preuve d'amour ! Oaaaaahhhh !!!!

Puis Marie se stoppa d'un coup, ses yeux rouges grand ouverts ; avant qu'elle ne cligne des yeux et ai l'air de se débarasser de ses impulsions impures. Elle laissa ses jambes se reposer alors que ses yeux se tournaient à la fois vers l'idole ultime, et la sauveuse ultime tour-à-tour. Puis elle fermas les yeux, prenant une allure kawaii-as-fuck en se grattant la tête, sa voix criarde et insupportable se voulant atténuante.

[♪ ~Marie's Theme "Happy Hanged Girl"~ ♪]

- Teheeee je me suis un peu laissée emporter. Mais je rigole hein ! Ça va bien se passer, il faut positiver ! Enfin c'est positif de mourir aussi, mais si on emporte des gens avec nous c'est déjà moins drôle ! Et je cherche toujours un moyen happy de mourir, mais c'est difficile et si vous pleurez ça sera triste ! Et puis on peut pas claquer maintenant, le forum vient juste d'ouvrir ! Ah j'entend dans mon oreillette que l'auteur est sous acide donc le RP brise le quatrième mur ! Oh ! Regardez, d'autres gens vont dans notre direction ! Ils sont encore très loin, mais ils avancent, doucement ! Oh ! Ils cherchent la porte des toilettes ! Ah non, ils viennent de se pisser dessus ! Pourquoi est-ce que je commente tout ce qu'il se passe à l'oral avec une voix faussement surprise ?! La réponse est simple ! Bruno Mars n'est PAS gay !

Puis soudain un frisbee sortit de nulle-part frappa la moins saine de toutes les personnalités de Willow en plein à l'arrière de son crâne. Il y avait juste écris au feutre noir « lis ton texte espèce de personnage abruti » écris au revers du frisbee. Comprenant qu'elle devait de nouveau suivre le script que j'écris (fuck you Marie), elle se releva et tandis la main à ses chéries. Son sourire honnête montrant toutes ses canines.

- Les règles ne sont pas incontournables, on peut y arriver ! ♥
 
TEST #122-1.0.1 - "PERFECT LOOP GAME" •• Hinamorie & Bell • Mini-Pré-Arc (-18)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test - Quel personnage de Game of Thrones êtes-vous ?
» Nouveau test de répartition
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» picture perfect memories - nolà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Closed In  :: Hors-jeu
 :: Archives :: Archives des rps
-
Sauter vers: